La Liberté

Petite frayeur pour Sha'Carri Richardson en séries du 100 m

Sha'Carri Richardson s'est fait une frayeur au départ de sa série du 100 m vendredi à Eugene © KEYSTONE/AP/Thomas Boyd
Sha'Carri Richardson s'est fait une frayeur au départ de sa série du 100 m vendredi à Eugene © KEYSTONE/AP/Thomas Boyd


Publié le 22.06.2024


La reine du 100 m Sha'Carri Richardson a connu une petite frayeur au départ de sa série des sélections olympiques américaines.

Elle a cependant pu dérouler en 10''88 lors du premier jour de compétition vendredi à Eugene.

Favorite pour l'or de la ligne droite aux Jeux olympiques de Paris (26 juillet-11 août) après son titre mondial de Budapest en 2023, Sha'Carri Richardson a connu une entrée en lice mouvementée vendredi aux Trials. Elle a complètement raté son départ, se déportant sur sa droite presque jusqu'au couloir suivant, avant d'avaler facilement ses concurrentes pour réussir le 4e meilleur chrono de l'année.

La cause de la frayeur: une chaussure droite mal lacée qui n'a finalement pas empêché la flamboyante sprinteuse au bandeau rose de réussir le chrono le plus rapide du jour, belle illustration de sa marge sur la concurrence. "Ce n'est vraiment pas le départ que j'espérais, mais ça (son retour) montre que je suis prête", a-t-elle déclaré au diffuseur NBC avant de zapper la zone mixte.

L'Américaine de 24 ans essaie d'effacer à Eugene le douloureux souvenir de 2021, lorsqu'elle avait remporté les trials avant d'être disqualifiée et privée des Jeux de Tokyo pour un contrôle positif à la marijuana. Les demi-finales et la finale du 100 m dames sont programmées samedi, les trois premières se qualifiant pour les Jeux.

Un lycéen en 44''66 sur 400 m

Sous un soleil puissant (environ 30 degrés), le lycéen Quincy Wilson a pour sa part fait sensation en établissant la meilleure performance mondiale de tous les temps chez les cadets (moins de 18 ans) du 400 m. Il a couru en 44''66, soit le deuxième meilleur chrono des séries du tour de piste.

Le phénomène, âgé de 16 ans, étudie au lycée Bullis School dans le Maryland, près de Washington DC. "Je me suis senti très concentré, très fluide. (...) Je pense à ce record depuis le début de la saison, et j'avais été régulier en 45 secondes et quelques pour l'instant", a-t-il commenté en zone mixte.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11