La Liberté

26.10.2020

Lettre suspecte: un étage du palais du gouvernement évacué à Sion

La police, les services sanitaires, les pompiers du site chimique CIMO se sont rendus au palais du gouvernement à Sion après qu'une lettre contenant de la poudre suspecte a été ouverte lundi. © Police cantonale valaisanne
La police, les services sanitaires, les pompiers du site chimique CIMO se sont rendus au palais du gouvernement à Sion après qu'une lettre contenant de la poudre suspecte a été ouverte lundi. © Police cantonale valaisanne
Partager cet article sur:
26.10.2020

Le palais du gouvernement valaisan, à Sion, a été partiellement évacué lundi après la découverte d'une enveloppe contenant une poudre suspecte. Deux employés ont été acheminés à l'hôpital pour contrôle. Une instruction pénale a été ouverte.

L'alerte a été lancée durant la matinée, lorsqu'un collaborateur de l'administration a ouvert une lettre de réclamations visant les nouvelles mesures de lutte contre la propagation du Covid-19 contenant de la poudre, indique à Keystone-ATS un porte-parole de la police cantonale.

La police, les services sanitaires, les pompiers du site chimique CIMO se sont rendus sur les lieux. Le deuxième étage du Palais du gouvernement situé au centre de la ville a été évacué. Les deux employés, qui ont été en contact avec la lettre, ont été acheminés à l'hôpital de Sion pour contrôle, précise les forces de l'ordre cantonales.

La substance suspecte sera analysée par l'unité scientifique de la police cantonale en collaboration avec le centre universitaire de médecine légale de lausanne.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00