La Liberté

Les manifestants "libérés" à l'Université de Lausanne

La manifestation pro-Palestine a été bloquée jeudi matin par la police sur le campus de l'UNIL. © KEYSTONE/CYRIL ZINGARO
La manifestation pro-Palestine a été bloquée jeudi matin par la police sur le campus de l'UNIL. © KEYSTONE/CYRIL ZINGARO
Les policiers ont bloqué les manifestants durant deux heures, jusqu'au départ d'Emmanuel Macron et de sa délégation. © KEYSTONE/CYRIL ZINGARO
Les policiers ont bloqué les manifestants durant deux heures, jusqu'au départ d'Emmanuel Macron et de sa délégation. © KEYSTONE/CYRIL ZINGARO


Publié le 16.11.2023


Les quelque 200 manifestants qui protestaient contre la venue d'Emmanuel Macron à l'Université de Lausanne (UNIL) ont pu se disperser jeudi peu avant 13h00. Ils ont été encerclés durant près de deux heures par un cordon d'une cinquantaine de policiers.

Les protestataires ont pu quitter les lieux après le départ du président français, d'Alain Berset et de leurs délégations vers l'hôtel Beau-Rivage, a constaté un journaliste de Keystone-ATS sur place. Ils se sont dispersés dans le calme. Quelques chants contre la police ont été entendus.

Selon un porte-parole de la police, les forces de l'ordre n'ont procédé à aucune interpellation ni aucune arrestation et n'ont pas effectué de contrôle d'identité. Le dispositif de sécurité était surtout axé sur la présence humaine, permettant une plus grande mobilité, sans barrière ni barrage.

Les jeunes s'étaient rassemblés vers 09h30 devant le bâtiment de la Faculté des lettres et sont partis défiler au sein du campus. Certains d'entre eux étaient munis de casseroles et de drapeaux palestiniens. Ils ont défilé en scandant notamment "Macron complice!", et en portant des banderoles où il était écrit "Stop génocide" ou "Free Palestine".

Les policiers ont rapidement bloqué le cortège. Les manifestants ont essayé de passer en force et des bousculades ont eu lieu. Pour les repousser, la police a notamment fait usage de spray au poivre. Après quelques minutes agitées, le calme est revenu, hormis pour le "concert de casseroles".

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11