La Liberté

07.05.2021

Le certificat Covid sera réalisé par l'administration fédérale

Le certificat Covid sera réalisé par l'administration fédérale (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Le certificat Covid sera réalisé par l'administration fédérale (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Le certificat Covid sera réalisé par l'administration fédérale (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Le certificat Covid sera réalisé par l'administration fédérale (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Partager cet article sur:
07.05.2021

L’OFSP a retenu la solution de l’Office fédéral de l’informatique et de la télécommunication (OFIT) pour le certificat Covid. Le sésame sera disponible d'ici à fin juin. Il est garanti infalsifiable et compatible avec celui de l'Union européenne.

Le document sera disponible pour toutes les personnes vaccinées, guéries ou ayant reçu récemment un résultat de test négatif. La solution de l’OFIT est sécurisée, limitée au minimum technique et son code source est rendu public, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ce critère était déterminant pour la sélection, précise-t-il.

La solution de l'OFIT a été préférée à une autre offre des entreprises lausannoises SICPA et ELCA. En revanche, la Fédération des médecins suisses (FMH) et PharmaSuisse, qui ont annoncé récemment une solution pour la mise à disposition rapide d'un certificat Covid-19, sont associées au projet de l'administration, précise l'OFSP.

Adapté aux prestataires de soins

Les cabinets médicaux et les pharmacies qui travaillent avec des solutions de gestion des données sûres pourront ainsi continuer à le faire sur une interface sans changer de système, indique l'OFSP.

Les deux faîtières se sont réjouies de la solution trouvée par la Confédération: l'émission des certificats Covid sera étroitement intégrée aux processus des prestataires de soins, ont-elles indiqué à Keystone-ATS. "La population disposera ainsi d'une solution sûre."

Mais avant qu'un accord puisse être trouvé sur la collaboration, de nombreuses questions doivent encore être éclaircies, selon la FMH et Pharmasuisse. Et de citer notamment la facilité d'accès et la sécurité des données.

Début mai, les deux organisations avaient souligné l'importance d'avoir un certificat intégré aux solutions logicielles existantes que les centres de vaccination, les hôpitaux, les cabinets médicaux et les pharmacies utilisent déjà. Elles promettaient une mise en oeuvre dans un délai d'un mois.

L'OFSP indique pour sa part que d’autres parties prenantes sont associées au projet, dont notamment des professionnels de la protection des données et de la sécurité qui testent la solution.

Sur smartphone et sur papier

Le certificat sera disponible sur smartphone ou sur papier. Son contrôle devra être rapide et la sécurité garantie. Les données personnelles ne seront pas enregistrées de manière centralisée, promet l'OFSP. Il sera compatible avec le "certificat vert numérique" de l’UE.

L'OFIT a indiqué sur Twitter être en train de travailler sur le certificat Covid. D'ici à ce que le document soit disponible, les certificats de vaccination émis par les centres et les attestations d'une guérison ou d'un test restent valables.

Avec cette décision, le Département fédéral des finances reprend la responsabilité du projet du Département fédéral de l’intérieur pour la réalisation technique du certificat. L’OFSP reste compétent pour les dispositions relatives au contenu, alors que l’OFIT assume la mise en œuvre technique. Au total, 52 projets ont été présentés.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00