La Liberté

La sljivovica, eau de vie à base de prune entre à l'Unesco

La sljivovica est étroitement liée à la vie et aux coutumes des Serbes. (archives) © KEYSTONE/AP/Darko Vojinovic
La sljivovica est étroitement liée à la vie et aux coutumes des Serbes. (archives) © KEYSTONE/AP/Darko Vojinovic


Publié le 01.12.2022
Partager cet article sur:


La sljivovica, eau de vie à base de prune produite en Serbie, a été inscrite jeudi au patrimoine immatériel de l'humanité par l'Unesco.

"Les pratiques sociales et le savoir faire dans la préparation de l'eau de vie traditionnelle à base de prune", ont été inscrits au patrimoine de l'Unesco, a annonce l'organisation sur son compte Twitter, ajoutant: "Félicitations à la Serbie".

Toute inscription d'un élément du patrimoine culturel immatériel décidée par les Etats membres du Comité de l'Unesco du patrimoine immatériel fait référence au lieu où celui-ci existe aujourd'hui, indépendamment de son origine. Elle n'implique ni l'exclusivité ni la propriété de cet élément, a expliqué à l'AFP une porte-parole de l'Unesco.

La prune (sljiva en serbe, ndrl) est un symbole national en Serbie. La rakija (eau de vie, ndrl) qui est fabriquée à base de prune, appelée sljivovica, est étroitement liée à la vie et aux coutumes des Serbes.

Obligatoirement présente

Les eaux de vie à base de fruits sont produites dans toute la région des Balkans, mais en Serbie, la sljivovica est obligatoirement présente sur les tables à l'occasion des naissances, des baptêmes, des mariages, des fêtes familiales et des fêtes dans leur ensemble et lors des décès.

La sljivovica se consomme fraiche, mais aussi comme boisson chaude, surtout l'hiver. En Serbie on l'appelle le thé de la Sumadija, faisant référence à une région de ce pays où les prunes sont abondantes.

La sljivovica et également utilisée comme un "médicament" dans le quotidien. Une serviette trempée de sljivovica sera placée autour du cou pour soigner une gorge douloureuse. Les plantes de pieds sont massées avec de la sljivovica pour endiguer des fièvres élevées.

Plus de 60% des prunes en Serbie sont destinées à la production de la sljivovica. En 2022, plus de 470'000 tonnes de prunes ont été cueillies.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11