La Liberté

26.10.2021

Ikea rachète Topshop à Londres pour 378 millions de livres

"Amener Ikea au coeur d'Oxford Street, l'un des lieux de vente au détail les plus innovants, dynamiques et passionnants au monde, est une réponse directe à ces changements de société", a commenté Peter Jelkeby, responsable des ventes d'Ikea pour le Royaume-Uni et l'Irlande (archives). © KEYSTONE/DPA/FEDERICO GAMBARINI
"Amener Ikea au coeur d'Oxford Street, l'un des lieux de vente au détail les plus innovants, dynamiques et passionnants au monde, est une réponse directe à ces changements de société", a commenté Peter Jelkeby, responsable des ventes d'Ikea pour le Royaume-Uni et l'Irlande (archives). © KEYSTONE/DPA/FEDERICO GAMBARINI
Partager cet article sur:
26.10.2021

Ikea a annoncé mardi l'acquisition pour 378 millions de livres (479,85 millions de francs) d'un magasin emblématique sur la célèbre artère commerçante de Londres Oxford Street, qui appartenait à l'enseigne de fast-fashion Topshop, racheté en février par Asos.

"Un accord d'achat conditionnel a été signé et l'acquisition doit être finalisée en janvier", précise Ingka, principal réseau de magasins Ikea, dans un communiqué.

Le nouveau commerce doit ouvrir à l'automne 2023 et sera plus particulièrement dédié aux accessoires d'ameublement. Il occupera une partie de l'immeuble de 22,200 m2 sur 7 étages.

Cette annonce s'inscrit dans le cadre de la stratégie d'Inka visant à implanter de nouvelles boutiques, plus petites, dans les centres-villes "pour répondre à l'urbanisation croissante et aux nouvelles habitudes d'achats" des consommateurs.

"Amener Ikea au coeur d'Oxford Street, l'un des lieux de vente au détail les plus innovants, dynamiques et passionnants au monde, est une réponse directe à ces changements de société", a commenté Peter Jelkeby, responsable des ventes d'Ikea pour le Royaume-Uni et l'Irlande, cité dans le communiqué.

"Depuis 2019, Ingka Group a ouvert des magasins dans des villes majeures comme Tokyo, Madrid, Moscou, Paris et New-York, ainsi que des studios d'aménagement à Vienne, Barcelone, Berlin et Prague", précise l'entreprise.

Le groupe de vente de vêtements en ligne britannique Asos avait mis la main en février sur la célèbre marque Topshop et d'autres actifs du groupe Arcadia en faillite, mais sans reprendre les magasins.

Asos avait toutefois précisé étudier la possibilité de garder ouvert le magasin d'Oxford Street, avant de rappeler que le modèle du groupe est en ligne et que ce n'était pas une "priorité".

ats, awp, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00