La Liberté

Les notes des joueurs suisses face à l'Italie

Les notes des joueurs suisses face à l'Italie © Keystone
Les notes des joueurs suisses face à l'Italie © Keystone


Partager cet article sur:
17.06.2021

La nation est unanime: l’équipe nationale est passée totalement à côté de son rendez-vous avec la Nazionale mercredi soir à Rome. De Sommer à Seferovic en passant par Shaqiri, les tauliers suisses ont sombré corps et âme. La Liberté les a notés avec un ton décalé assumé.

 

 

 

YANN SOMMER: 3/10
Spectateur de la renaissance de l’équipe d’Italie, le gardien de Gladbach s’est parfaitement échauffé pour assister à la naissance de son deuxième enfant. La main pas assez ferme sur le 3-0, il n’a pas esquissé le moindre geste lors des deux premiers tirs imparables de Locatelli. Pascal Zuberbühler appréciera l’hommage.

 

MANUEL AKANJI: 6/10
Alors que tout la classe s’est plantée à l’examen, le petit Manuel a tapé la moyenne à la raclette. Pas de gommette en revanche.

 

NICO ELVEDI: 4/10
Même l’infatigable tacleur qu’est Nico Elvedi a fini par être piqué par la léthargie ambiante. C’est dire… L’avantage de ne plus être le seul blond de l’équipe dans une rencontre aussi catastrophique, c’est qu’on vous repère moins facilement.

 

KEVIN MBABU: 5/10
(Sorti à la 58e). Malheureux, qui comme Kevin, a été placé dans le couloir des fusées Spinazzola et Insigne. Essoré, le Genevois n’a rien lâché, si ce n’est quelques mètres à ses bourreaux sur chaque action.

 

RICARDO RODRIGUEZ: 1/10
Quelqu’un a des nouvelles du fantastique gaucher courtisé par le Real Madrid en 2015?

 

FABIAN SCHÄR: 3/10
(Sorti à la 58e). «Schär Mobilière: la défense centrale prend l’eau et je n’y suis pas pour rien…»

 

SILVAN WIDMER: 4/10
(Entré à la 58e).
- Vladimir Petkovic: «Silvan, tu vas prendre le poste de Kevin à droite.»
- Silvan Widmer: «Coach, je peux aussi jouer à gauche, si jamais.»

 

REMO FREULER: 2/10
RF, les initiales d’un virtuose suisse qui a perdu sur herbe ce mercredi. On vous laisse deviner de qui il s’agit. Indice pour vous à la maison: il est Bâlois.

 

DJIBRIL SOW: */10
(Entré à la 84e). N’a pas assez joué pour être noté

 

GRANIT XHAKA: 5/10
Entré dans la rencontre plein de bonnes intentions, le capitaine s’est peu à peu éteint et a quitté le terrain la tête basse. Et blonde, accessoirement.

 

STEVEN ZUBER: 4/10
(Entré à la 58e). A Rome, en l’an MMXXI après J.-C, Jules Zuber déclara à la foule entassée dans l’arène: Veni, Vidi, Cadri. Je suis venu, j’ai vu et j’ai cadré le seul tir de mon équipe.

 

BREEL EMBOLO: 4/10
Après avoir marché sur l’eau et le pays de Galles, la coqueluche suisse de l’Euro 2016 n’a pas pu éviter la noyade collective. Il reste cependant le joueur le plus percutant dans le camp helvétique depuis le début du tournoi.

 

MARIO GAVRANOVIC: 4/10
(Entré à la pause). Même Super Mario n’a pas réussi à freiner la marche en avant de la Formule 1 italienne. Motivé à l’idée de marquer les esprits, ce qui lui a valu un carton jaune dès son entrée, le Tessinois est à la base de la seule action dangereuse de son équipe. Il est aussi coupable d’avoir tricoté sur le 3-0…

 

HARIS SEFEROVIC: 3/10
(Sorti à la pause). «Haris au pays des merveilles», un film à succès produit à Lisbonne par la société Benfica mais malheureusement pas disponible dans les salles de Suisse. Blague à part, difficile de blâmer outre mesure le Lucernois compte tenu du peu de ballons qui sont parvenus jusqu’à lui.

 

XHERDAN SHAQIRI: 2/10
(Sorti à la 76e). A force de jouer les intermittents du spectacle à Liverpool, le Bâlois distille son talent par intermittence en sélection. Hors de forme, XS est-il encore capable de remplir les attentes XL de tout un pays? Vous avez deux heures.

 

RUBEN VARGAS: */10
(Entré à la 76e). N’a pas assez joué pour être noté


Euro 2020

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00